qui_header.jpeg

Qui est aveugle?

Including works by Dwight Mackintosh, Donald  Mitchell, Aurie Ramirez, and William Tyler

September 17 – November 20, 2011

(Pour lire en Français, défilez vers le bas)

Qui est aveugle ? (Who is blind?) presents works from the collection of the historical psychiatric hospital in Paris, Sainte-Anne, in combination with rare works by other outsider artists, including Dwight Mackintosh, Donald  Mitchell, William Tyler, and Aurie Ramirez.

Antoine Gentil and Jean-Christophe Philippi are the partners of this show and were responsible in picking the outside work to complement Sainte-Anne’s collection.  On the artists they have chosen, they say, “Whether they’ve created art in a hospital, in the secrecy of their own home, in the more public domain of contemporary art, anonymously or well-known, these artists have all have one thing in common: they have turned deep within themselves to find the richness and intimacy of their inner worlds.  The emotional power of these works pushes the boundaries of rationality to enter a world where images and figures of the imagination are constantly in motion.”

The works in Sainte-Anne’s collection give light to the other works that are so-called “contemporary” or “outsider” and the esthetic or thematic resemblance of these works show that artistic creation is independent of ‘normality’ or ‘abnormality’.

Artists:

Albino Braz, Noêlle Defages, Madeleine Dujardin, Even, Anna Hackel, André Le Hien, Alexandre Nelidoff, Neveu , Fernando Pau, Nicholas Sarley, Charles Schley, Joseph Barbiero, Aristide Cailliaud, Patrick Chapelière, Jill Gallieni, Vincent Germani, Charles Lanert, Frédéric Léglise, Michel Nedjar, Jean-Christophe Philippi, Rifi ; as well as artists from Creative Growth: Dwight Mackintosh, Donald Mitchell, Aurie Ramirez, and William Tyler.

Musée Singer-Polignac
1 rue canabis
Paris, France 75014

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Qui est aveugle ? présent les œuvres de la Collection Sainte-Anne avec des œuvres d’art rares, réalisées par des artistes singuliers ou identifiés comme appartenant à l’art brut.

Antoine Gentil et Jean-Christophe Philippi sont les partenaires de cette nouvelle aventure.  Ils ont su rassembler des œuvres dont ils pensaient qu’elles pouvaient répondre à certaines de la Collection Sainte-Anne qu’ils ont très souvent regardées en visiteurs éclairés et fidèles. Ainsi disent-ils : « Qu’ils aient peint et dessiné dans l’hôpital, chez eux dans le secret, dans la sphère plus publique de l’art contemporain, en tant qu’artistes reconnus ou anonymes, ces artistes sont des hommes et des femmes qui se sont tournés vers eux-mêmes et ont puisé au fond de leur être, dans la richesse intime de leur existence intérieure. La puissance émotive de ces œuvres porte le regard à franchir les lignes établies de la rationalité pour entrer dans un monde où les figures universelles de l’imaginaire se renouvellent et se perpétuent ».

Les œuvres de la collection Sainte-Anne peuvent éclairer les autres œuvres qu’elles soient dites « contemporaines » ou « brutes ». Inversement les œuvres «contemporaines» peuvent donner un accès, par leur ressemblance formelle ou par leur thématique à des œuvres dites « singulières » et faire ainsi comprendre que la création artistique ne se nourrit ni de la normalité, ni de l’anormalité.

Artistes exposés :

Albino Braz, Noêlle Defages, Madeleine Dujardin, Even, Anna Hackel, André Le Hien, Alexandre Nelidoff, Neveu , Fernando Pau, Nicholas Sarley, Charles Schley, Joseph Barbiero, Aristide Cailliaud, Patrick Chapelière, Jill Gallieni, Vincent Germani, Charles Lanert, Frédéric Léglise, Michel Nedjar, Jean-Christophe Philippi, Abdelkader Rifi ; Ainsi que les artistes du Créative Growth : Dwight Mackintosh, Donald Mitchell, William Tyler, Aurie Ramirez.